l'inspiration ?

Publié le par rouzic-aborigeneries

   En premier une envie irrésistible de peindre, mais à fréquence variable, en fonction de ma forme, de mon mental...

   Cette envie se manifeste alors dans plusieurs directions qui, parfois sont superposables.

   Des images qui trottent dans ma tête depuis plusieurs jours (ou nuits !), des souvenirs de lectures, de photos , de croquis déjà faits...alors je sors toiles, rouleaux pour les fonds, les pinceaux (éventuellement),et bien sûr toutes mes baguettes chinoises, les tubes et les bidons ...et c'est parti, avec ambiance musicale, new-age, méditative ou australienne.(voir : album Rêves)

   Des histoires sur le monde Aborigène, les événements politiques récents ou non, que je transforme à ma façon pour en rendre compte et et interpeller les visiteurs dans les expos. C'est d'ailleurs mon plaisir avec un petit concert de didgéridoo ou même une initiation.(voir : album Tableaux engagés)

   "Le chemin est plus important que le territoire", à partir de cette phrase qui revient si souvent dans les nombreux livres sur l'Australie des Aborigènes, je fais mes fonds de toiles, quelques cercles au hasard (camps, réunions, points d'eau...) et des milliers de points s'allignent ou s'imbriquent et en même temps l'histoire se construit.

   Enfin, dernière direction, lors d'une expo multi artistes, le thème imposé était:"silhouettes et portraits" j'ai joué le jeu, délaissant baguettes et reprenant les pinceaux...ça m'a plu et je continue en mèlant réalisme et petits points.(voir : album Silhouettes et portraits)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Mu 25/01/2012 19:05

j'aime et ça me donne vraiment envie de démarrer le mien!
belle qualité des photos; intéressant de lire comment vient l'inspiration et comment le "travail" démarre ou se poursuit;
bises de la conseillère qui n'a cessé de t'encourager